Rubriques

Actualités

Pour être un bon piégeur de fondatrices

420 Views

Conseils pour être un bon piégeur !

Poser un piège ne suffit pas à attraper beaucoup de fondatrices. Plusieurs éléments importants sont à prendre en compte  :

1 - la qualité de l'appât

Bien que l'appât fait soit même ( 1/3 x 3 ) est très efficace, il est important, premièrement, de le réaliser correctement, c'est à dire de bien respecter les proportions et, deuxièmement, de d'assurer qu'il est toujours attractif. Toujours privilégier quand on peut de la bière brune ( odeurs plus volatiles ), et le sirop de cassis ( le sirop le plus appétant ). De plus, il faut veiller à ce que l'appât soit toujours présent et fonctionnel. Pour cela, une vérification régulière de votre piège est nécessaire ( au moins 1 fois tous les 10 jours) afin de vous assurer qu'il reste de l'appât et qu'il sent toujours fort.

2 - la qualité de l'endroit

Naturellement, le frelon asiatique va privilégier les endroits qu'ils juge propices à l'ingestion de sucre. C'est pour cette raison que le piège doit être placé ni trop ni trop bas ( doit correspondre à la hauteur de vol courante du frelon asiatique en quête de sucre : 20 cm à 1.20 m) . L'emplacement doit être à l'abri du vent, et plutôt bien orienté. Le frelon aime le chaud et sera plus confortable pour se nourrir au soleil légèrement ombragé.

3 - Le modèle de piège

Globalement, plus un piège est sélectif, moins il attrape de fondatrices. Le meilleur compromis est aujourd'hui le modèle BEEVITAL qui attrape beaucoup de fondatrices et très peux d'insectes annexes.

Le modèle VESPA CATCH est également très bien mais sa modification pour devenir sélectif le rendre un peu moins efficace. A vérifier également les échappement potentiel de fondatrices.

4 - La qualité du moment

Evidemment, on ne peut attraper des fondatrices que lorsqu'elles sortent pour se nourrir. Cette période vous est indiquée par Freelons. Si votre secteur est vert, c'est que les fondatrices sortent. S'il est rouge, c'est que c'est terminé. Seules les ouvrières sont désormais en quête de nourriture.

Il ne sert donc à rien de piéger trop tôt ou trop tard.

5 - Laisser quelques frelons dans le piège

Les frelons les plus difficiles à attraper sont les premiers. Une fois dans le pièges, ils dégagent des phéromones qui attirent les autres. Aussi, pensez bien a toujours laisser quelques frelons dans le piège. Vivants, ils semblent attirer d'avantage, mais laissez quelques morts également.

Posted in: Actualités, Aide